Pratiquer le skateboard électrique en toute sécurité

 

C’est bon vous avez enfin choisit votre skate électrique ? Vous l’avez d’ailleurs peut-être déjà commandé. Maintenant il convient de mettre tout en œuvre pour pouvoir skater en toute sécurité avec son skateboard électrique. Voici quelques règles qui peuvent dans biens des cas vous sauver la mise, car ayez toujours à l’esprit que personnes n’est à l’abri d’une mauvaise chute.

 

Le casque

Il ne faut pas oublier que rouler en skateboard électrique n’est pas moins dangereux que de rouler à vélo ou en scooter. C’est pour cela que le port du casque est plus que recommandé. Personnellement je ne monte jamais sur mon skate électrique sans casque et il ne me viendrait d’ailleurs jamais à l’esprit de prêter ma planche à roulette électrique sans le casque qui va avec. Il n’y a rien de plus dangereux qu’une mauvaise chute sur la tête, donc s’il y a bien un accessoire à ne jamais oublier avec son skate électrique : c’est bel et bien le casque pour skateboard. Le plus dangereux est lorsque l’on pense être invincible parce que l’on pratique le skateboard électrique depuis des années et que rien ne pourrait nous arriver. Sachez que nul n’est à l’abri d’un nid de poule, d’un enfant qui traverse la chaussée sans regarder ou bien d’un chien qui passe à 50cm de la board électrique, je sais de quoi je parle car cela m’est arrivé il y a 3 jours (je ne vous dis pas comment j’ai flippé !).

 

Les freins

Ayez également toujours en tête qu’un problème de freins peut toujours arriver. Imaginez vous à 40km/h et sans freins … Je peux vous dire que le moindre obstacle et c’est la gamelle de votre vie. Le pire c’est que ce genre de problème n’est pas aussi rare qu’on ne le pense. Rien que le fait qu’il n’y ait plus de piles dans la télécommande suffit pour vous priver de freins. C’est pour cela qu’il faut toujours veiller à mettre des piles pleines dans sa télécommande de skateboard électrique ! Il est également possible que les freins ne répondent pas en cas d’interférences radio, n’oubliez pas que la télécommande de votre skate électrique est sans fil. Sinon les freins peuvent tout simplement être déconnectés, cela a d’ailleurs plus de chance d’arriver sur un skateboard électrique cross, les nombreux chocs dû aux bosses en sont la cause. J’ai gardé le plus idiot pour la fin … Imaginez que vous lâchez malencontreusement la télécommande de votre skateboard électrique …

Mais alors que faire si les freins ne répondent plus ? Là c’est à vous de juger par rapport à la situation, c’est en fait du cas par cas. S’il n’y a aucun obstacle à l’horizon alors il suffit simplement de cesser d’accélérer et d’attendre que la planche à roulette électrique s’arrête d’elle même. Par contre si un obstacle vient vous couper la route alors là … Sauter du skate électrique ? Tenter de slalomer ? Vous, et vous seul serez le plus apte à savoir que faire le moment venu. Dans tous les cas espérons que vous aurez un casque et des genouillères.

 

La sensibilité de la télécommande

Une autre source de chute est la mauvaise manipulation de la télécommande. On a tous envie de tracer comme des ouf dès le premier jour d’utilisation de sa board électrique, pourtant il est bien plus sage d’y aller crescendo, car les télécommandes des skates électriques sont particulièrement sensibles, il ne faut pas plus qu’un petit coup sur la gâchette pour être déstabilisé. Prenez donc bien le temps de vous habituer aux commandes de la télécommandes et de jauger la puissance de votre planche à roulette électrique.

Mais sachez qu’une fois que l’on maitrise bien la puissance de son skate électrique : ce n’est que du bonheur ! Sensations fortes garanties !

 

La vitesse

Comme vous pouvez vous en douter, la vitesse est sans aucun doute la plus grande cause d’accident en skateboard électrique. Certes, cela ne sert pas à grand chose d’avoir un skate électrique si c’est pour rouler comme mémé, mais pensez toujours à jauger votre vitesse, notamment selon l’environnement dans lequel vous skatez. Un trou ou une bosse dans le bitume sont tout de même quelque chose d’assez fréquent, un animal qui passe au travers de la chaussée n’est pas rare non plus. Soyez toujours attentif et ayez toujours un temps d’avance. Le risque zéro n’existe pas, mais le fait d’être attentif vous sauvera dans la plupart des cas. Ayez toujours à l’esprit que vous n’êtes pas tout seul sur la route.

Gardez en tête qu’une conduite dangereuse peut non seulement vous blesser gravement, mais vous pouvez également mettre la vie des autres personnes en danger. Par définition, un moteur électrique ne fait pas de bruit, donc n’oubliez pas que les autres usagers ne vous entendent pas arriver !

 

Prenez le temps de vous exercer

Il est particulièrement dangereux de skater pour la première fois dans un endroit où il y a du passage, n’hésitez donc pas à tester votre planche à roulette électrique dans un terrain vague, ou le soir sur un parking vide. Non seulement cela vous évitera de vous payer une bagnole ou bien de faucher un passant, mais aussi de vous taper la honte de votre vie avec votre premières gamelles 🙂

Vous pourrez ainsi tranquillement tester la puissance de votre moteur, la prise en main de votre skate électrique et vous entrainer à accélérer, freiner, slalomer. Bref, tout ce qui est nécessaire de savoir faire pour pratiquer le skateboard électrique en toute sécurité.

Ajouter un commentaire